Confession d'une voyageuse.

Tout ce que tu dois savoir avant de partir en voyage.

Par Suzie Champagne


Ce n’est plus un secret pour personne, l’industrie du voyage est en pleine expansion et ceux d’agréments deviennent de plus en plus populaires!

En effet, selon un article parû sur le site de Réseau Veille en tourisme le 28 septembre 2016,

« Les Canadiens ont réalisé 32,3 millions de voyages d’une nuit ou plus en dehors du pays en 2015, dont 82 % pour agrément. »[i]


Devant ses chiffres impressionnants, plusieurs se sentent emballés. Si tu lis cet article, c’est probablement soit parce que tu caresses le rêve de partir en voyage ou que tu es en plein dans la planification de ce projet et que tu veux t’outiller afin de faire les meilleurs choix. Le tout, afin que cette expérience demeure agréable du début à la fin!

Ainsi, tu as conscience que partir en voyage c’est un investissement en temps et en argent. Un investissement en temps parce que ça nécessite un déplacement de plusieurs jours durant nos vacances. N’ayant généralement qu’au plus 4 semaines de vacances par année, nous souhaitons tous faire des choix astucieux en ce qui concerne le choix final de notre destination! Un investissement en argent parce que partir en voyage, ça coûte cher! Pour certains ménages, investir dans un voyage nécessite des dépenses folles! Parfois, afin de concrétiser ce projet, l’on a dû épargner pendant des mois voire des années…

Peu importe les raisons qui te poussent à partir, un voyage c’est un investissement et il est normal que tu te poses toutes sortes de questions, auxquelles je peux répondre dans le cadre de cet article. Tu veux pouvoir bénéficier des meilleurs conseils afin d’y voir plus clair ce qui te sera bénéfique à court, moyen et long terme.

C’est pourquoi, aujourd’hui, je m’engage à te dire tout ce que tu dois savoir avant de te décider à partir en voyage. Tout ça dans l’optique de t’aider à prendre les meilleures décisions concernant ce projet que tu chéris tant!

D’abord, sache que si tu écoutes ses précieux conseils, que tu planifies de la bonne façon et que tu fais les bons choix dès le départ, cette expérience sera enrichissante et tu en profiteras pleinement. Si, au contraire, tu négliges de t’attarder sur certains détails essentiels, l’organisation de ton voyage pourrait en être affectée, ce qui te fera vivre un véritable casse-tête!

Bref, tu ne pourras pas dire que tu n’auras pas été averti! Planifier de la bonne façon, ça ne prend que quelques minutes de plus et c’est essentiel pour la suite des choses…


CERNER LE BESOIN :

Avant même de prendre la décision de contacter une agence de voyages ou de te réjouir parce que tu as enfin reçu ton passeport et que tu pourras acheter un billet d’avion de dernières minutes sur un site internet, sache qu’il est essentiel de réfléchir à ce que tu veux et ce que tu ne veux pas. Afin d’y parvenir avec plus de facilité, je t’invite à cerner tes réels besoins dès maintenant. Pour ce faire, il te sera possible d’utiliser la technique des 5 w et d’effectuer, au préalable, quelques recherches sur internet.

Bien que la technique des 5 w puisse te paraître être un concept inaccessible, sache que cette technique est tellement simple d’utilisation que je t’invite à l’utiliser dès maintenant afin d’y voir plus clair.

D’abord, prend une feuille et un crayon, puis écrit ses quelques mots : pourquoi, quand, ou, avec qui, comment et combien. Ensuite, dépose seul avec toi-même, ouvre ton cœur et écrit d’une façon spontanée tout ce qui te vient naturellement lorsque tu penses à ce voyage et que tu lis toutes ses questions. Bien anodin, cet exercice te permettra de cerner rapidement ton besoin et te vérifier ce que tu désires et ce que tu ne désires pas.

Une fois que tu t’es fait une vision globale du projet, je t’invite à faire quelques recherches sur internet. Pour ce faire, il t’est possible de regarder des images de la région que tu as choisie, de te renseigner sur les différents attraits touristiques disponibles, de connaître davantage la culture du pays, de vérifier le genre d’hôtels proposés, etc. Si tu souhaites vivre une expérience de style tout inclus, je t’invite aussi à faire une recherche concernant la nourriture, le confort de l’hôtel et les différents commentaires des voyageurs qui y ont déjà logé. Tout cela dans l’optique d’éviter de passer la semaine avec des sauterelles ou un buffet n’offrant pas la variété des menus souhaités. Il est vrai qu’un commentaire, c’est avant tout une question de perception. C’est pourquoi je t’invite à en lire un minimum de 10 avant de pouvoir te faire une opinion plus objective de la chose.


AS-TU SÉLECTIONNÉ TON COMPLICE?

Souvent, on néglige cette étape de l’organisation et on le regrette par la suite. L’achat d’un voyage, c’est comme l’achat d’une maison ou le choix de placer son argent avec telle institution bancaire plutôt qu’une autre. Donc, il faut faire affaire avec le bon professionnel afin de s’éviter des surprises par la suite… Dans le cas d’un voyage, ton complice se nomme le conseiller en voyage.

Celui-ci travaille en étroite collaboration avec toi durant toutes les étapes avant ton départ, mais il est aussi disponible au besoin pendant ton voyage et à ton retour!

Depuis quelques années, l’industrie te vend l’idée que tu vas payer ton voyage moins cher si tu achètes tes billets en ligne sur des sites internet! L’on te vend l’idée que de faire affaire avec ses vitrines virtuelles t’aide à économiser des centaines de dollars ou que tu obtiendras des voyages forts alléchants à rabais. Sache que toutes sont stratégies sont des astuces publicitaires et qu’au Québec, il existe des règlementations quant au prix de vente des billets d’avion et des forfaits voyage.

Aussi, afin de pouvoir vendre un voyage, tu dois obtenir un permis de conseiller en voyage et être lié à une agence de voyages. Tous ses sites sont à la base des agences de voyages qui ont le devoir de vendre des voyages aux mêmes prix que leurs compétiteurs. C’est certain qu’ils ont le prix le moins cher pour toi, ils ont le devoir de tous afficher le même prix!

Si tu as compris cette explication simple, tu es maintenant en mesure de comprendre que ça ne te coûte pas plus cher de faire affaire avec un conseiller en voyage qualifié que de réserver en ligne tes billets d’avion. Tout comme le courtier hypothécaire, le conseiller en voyage et l’agence sélectionnée recevront des commissions. Dans leurs cas, elles proviennent des compagnies aériennes et des hôtels. Ses frais étant inclus dans le prix de ton billet, tu n’as donc pas à t’en préoccuper!

Maintenant que tu disposes de l’information nécessaire afin de prendre une décision éclairée, le choix t’appartient! Il t’est possible d’acheter tes billets toi-même en ligne ou de faire affaire directement avec un professionnel de confiance. Peu importe ton choix, je le respecte.

Pour ma part, avant de devenir moi-même conseillère en voyage, j’ai toujours travaillé en étroite collaboration avec une personne de confiance et ça m’a évité bien des surprises telles de me retrouver avec un billet d’avion dont la correspondance de départ n’existait plus depuis des mois et d’être coincé dans un aéroport durant 20 heures avant que les agents, qui ne parlaient pas français, puissent trouver une solution de rechange. Cette situation est arrivée à une de mes connaissances et maintenant lorsque je lui pose la question s’il préfère acheter des billets en ligne ou faire affaire avec un professionnel. Son discours est tout à fait différent qu’avant cet événement.


CHOIX DE LA DESTINATION :

Lorsque l’on choisit une destination, il est essentiel de vérifier si cette destination est sécuritaire, surtout par les temps qui courent. Dans le cas d’un voyageur canadien, il peut vérifier si le pays est sécuritaire autant en ce qui a trait aux sinistres naturels qu’en ce qui concerne la santé des individus qu’au niveau des dangers liés à la sécurité, notamment ceux liés aux facteurs politiques et idéologiques du pays. Pour obtenir toutes ses précieuses informations et faire un choix éclairé, je te suggère de te rendre sur le site de ministère du Canada au www.voyages.qc.ca. Ainsi, tu connaîtras les dernières informations concernant la destination que tu souhaites visiter, ce qui te rassurera au quotidien.


SANTÉ ET VACCIN :

Dans plusieurs cas, voyager à l’étranger demande de prendre plusieurs précautions concernant notre santé ainsi que de se faire vacciner au préalable. Bien que le conseiller en voyage puisse te recommander certains professionnels, ce n’est pas son travail de déterminer si tu as besoin de tel ou tel vaccin afin de visiter en toute sécurité tel ou tel pays. C’est pourquoi, si tu as des questions concernant ce thème, je te suggère de contacter une clinique du voyageur. Ceux-ci seront répondre à vos besoins.


PASSEPORTS, VISAS, ASSURANCES ET AUTRES DOCUMENTS:

Afin de pouvoir voyager en toutes légalités et sécurité, tu auras besoin de plusieurs documents, dont le passeport, les visas, les assurances, les billets d’avion, etc. Afin de t’éviter des surprises, assure-toi d’avoir en main tous tes documents plusieurs jours avant le jour J.

Le passeport étant la pièce maîtresse, assure-toi qu’il reste toujours en bon état et qu’il est placé à l’abri des vols, du feu et des intempéries. Lors de tes déplacements, ce serait une bonne habitude de le déposer dans un étui prévu à cet effet avec tous les autres documents importants. Sache qu’il existe plusieurs règlementations concernant le passeport notamment en ce qui concerne la date d’expiration de celui-ci. Même si dans les faits, ton passeport expire à une date précise, lors de ton entrée dans certains pays, il se peut que l’on te demande que sa date d’expiration soit au minimum dans 6 mois. Cette information n’est pas à négliger et quelques vérifications seront importantes avant ton départ!

Au Canada, il existe aussi un règlement qui interdit aux parents ou leur tuteur d’enfants de moins de 11 ans de pouvoir signer leur passeport à leur place. Une petite erreur d’inattention de la part d’un parent pourrait faire en sorte que l’accès aux douanes leur soit refusé. Ce qui pourrait entraîner l’annulation du voyage! D’ailleurs, lorsque l’on voyage avec seul avec un enfant, il est nécessaire d’obtenir l’autorisation de l’autre parent. Encore une fois, il existe un formulaire sur le site du ministère du Canada afin d’agir en toute légalité. Si tu es un parent séparé, il vaut mieux avoir en sa possession le jugement de gardes d’enfants avec toi afin d’éviter toute problématique aux douanes.

Lors de ton arrivée à l’aéroport, tu auras aussi besoin d’avoir en ta possession certaines preuves d’assurances, tes billets d’avion, les preuves concernant l’achat d’hébergement, de location de voiture, d’achat de billets d’autobus, de train, d’excursion, etc. Il est souhaitable d’avoir en ta possession tous ses documents plusieurs jours à l’avance. Si tu fais affaire directement avec un conseiller en voyage, sache qu’il a le devoir de te les faire parvenir dans un délai raisonnable et fixé par la loi.

Lors de la réception de tous ses documents, je t’invite à en faire des photocopies que tu mettras dans ta valise principale et dans ton bagage à main. Si tu voyages avec une personne de confiance, il est utile de lui en laisser des photocopies afin de mettre toutes les chances de ton côté de pouvoir être identifié plus facilement si tu te faisais voler les documents originaux.

N’oublie jamais que plus un voyage est planifié dans les moindres détails, meilleures sont tes chances de bien réagir aux imprévus.

C’est pourquoi je te suggère de prendre le temps de contacter ton institution bancaire afin de l’aviser que tu feras des transactions bancaires à partir de l’étranger de telle date à telle date. Tout ceci afin d’éviter une situation malencontreuse telle l’annulation de ta carte par peur de tentative de fraude.

Lorsque tu achètes ton billet d’avion, je te recommande fortement de regarder si tu auras beaucoup d’escales avant de te rendre à destination. Parfois, afin d’économiser quelques dollars, les voyageurs acceptent le fait de faire plusieurs escales. Il est vrai que cette manière de voir les choses peut te permettre de faire quelques économies, mais en même temps, si tu passes plusieurs heures dans différents aéroports, c’est ton temps de voyage qui en est affecté. Libre à toi de prendre les décisions qui s’imposent, mais, pour ma part, je préfère passer 5 ou 6 heures de plus sur la plage à me faire bronzer que d’attendre mon prochain avion dans un aéroport.

Aussi, sache qu’il t’est possible de choisir tes sièges d’avion à l’avance pour un léger supplément. Si tu as peur de prendre l’avion, ce que je viens de te dire, c’est une mine d’or d’information parce que tu pourras prendre la décision d’être assis à l’avant, au centre ou en derrière et éviter de te stresser pour ce détail durant plusieurs semaines.

Enfin, l’on me pose souvent des questions concernant les assurances. Lorsque l’on voyage, il est nécessaire de se munir d’une assurance adaptée à notre réalité et qui répond à nos besoins. Sur le marché, il existe plusieurs types d’assurances et il est vrai qu’il est facile de s’y perdre. Dans certains cas, il est préférable de contracter une assurance valide pour des dates déterminées et dans le cas de ceux qui prévoient voyager plus d’une fois par année de se munir d’une assurance annuelle. Peu importe ton choix, sache qu’il vaut mieux d’être assurer minimalement que de vivre des situations désagréables rendues à destination. Selon moi, il y a deux « ’impératifs »’ en matière d’assurances : les assurances médicaments et les assurances annulations voyagent. Dans certains pays, l’obtention d’une assurance médicament est même obligatoire. Il faut donc se la procurer, selon moi, sans hésitation!


QU'EST-CE QUE TES BAGAGES DOIVENT CONTENIR?

BAGAGE À MAIN :

Dans ma tête, le bagage à main, c’est un peu comme une trousse de survie dans laquelle on met tout ce qui pourrait nous être utile si l’on perdait notre valise. C’est comme une grosse sacoche dans laquelle on a le nécessaire. L’important, c’est de bien classer son bagage à main afin de s’assurer que tout soit à portée de main au besoin. Évidemment, il y a à l’intérieur tous les documents nécessaires au bon fonctionnement du voyage, mais l’on y dépose également des accessoires nécessaires à notre confort humain. Dans mon cas, j’ai toujours dans mon bagage à main ma brosse à dents, une paire de vêtements, de sous-vêtements, un maillot, une veste et des souliers. Le tout afin de m’assurer de pouvoir fonctionner durant au moins 24 heures sans ma valise.

En plus de ce matériel, pour m’assurer un confort maximal durant le vol, je m’arrange pour avoir une paire d’écouteurs, un cousin que l’on met à notre cou et un bon livre. Tous ses petits extras m’aident à passer du bon temps avant d’arriver à destination. J’y ajoute également mon matériel électronique afin de m’assurer qu’il ne brise pas lors du vol.

Afin de s’assurer une sécurité de tous les passagers. Lors de notre traversée aux douanes notre bagage à main est fouillé. Il existe également une liste de matériel interdit à mettre dans le bagage à main. Afin de pouvoir lire la liste complète, je t’invite à consulter le site d’un aéroport. Tu y trouveras des informations précieuses, je te le garantis.

As-tu pensé à mettre dans ton bagage à main la liste du contenu de ta valise? As-tu pensé à y mettre une photo de ta valise? Ses deux petites astuces pourront t’aider en cas de vol, mais aussi pour t’expliquer avec les différentes autorités si par malheur il t’arrivait d’être fouillé aux douanes.


BAGAGE PRINCIPAL :

Quoi mettre dans ma valise?

Quel est le poids maximum par passager?

Comment économiser de l’espace sans négliger l’essentiel qui me permettra de voyager en toute tranquillité?

Toutes ses questions sont légitimes! Souvent, l’on désire obtenir à l’étranger le même confort que lorsque nous sommes à la maison. C’est pourquoi l’on a tendance à vouloir tout mettre dans notre valise. Notre liste d’effets à apporter devient rapidement une liste d’accessoires sans fin et au retour, l’on finit par se rendre compte que le 2/3 de ce que l’on avait dans notre valise était inutile.

Selon moi, avant de préparer notre valise, on doit prendre en considération 3 éléments importants.

Le premier consiste à connaître quel est le poids maximum par passager que le transporteur accepte durant le vol. Cette donnée figure en petit caractère dans les conditions et termes de votre billet d’avion. Si tu n’es pas certain, n’hésite pas à contacter directement le transporteur qui te donnera l’information précise. Afin d’avoir l’heure juste, je te suggère d’acheter une pesée à bagages avec laquelle tu pourras peser ta valise une fois remplie avant ton départ, mais aussi avant ton retour de destination, parce que souvent l’achat de souvenirs allège notre portefeuille, mais alourdie nos bagages.

Le deuxième élément fondamental, c’est de prendre le temps de planifier la logistique de la préparation des valises. Pour se faire, il t’est nécessaire de faire une liste d’effets à apporter. Si tu y vas à peu près lorsque tu seras arrivée à la destination tu te rendras compte qu’il te manque des accessoires. Afin d’y parvenir avec plus de facilité, je t’invite à te poser la question : qu’est-ce que j’ai besoin dans une période d’une semaine lorsque je suis à la maison et que la température est similaire avec celui du pays que je visite? Dans mon cas, je divise toujours ma liste d’effets à apporter en 3 catégories : effets obligatoires, effets essentiels et effets superflus. Ainsi, lorsqu’arrive le temps de faire des choix afin d’alléger le tout, je sais quel effet j’éliminerai en premier.

Le troisième élément à considérer c’est de toujours garder en tête qu’il faut voyager avec légèreté! Lorsque l’on y réfléchit, les effets qui pèsent lourd sont souvent ceux qui sont nécessaires à avoir sous la main. À titre d’exemples, il y a tout ce que j’appelle les effets pharmaceutiques et d’hygiènes. Tous ses contenants prennent de la place et si l’on ne les place soigneusement risque de s’ouvrir lors du vol, ce qui tachera tes vêtements. Crois-moi, j’en ai fait l’expérience avec une bouteille de shampoings! Durant tes déplacements, achète de petits formats de chaque effet et trouve-toi un petit sac imperméable dans lequel tu pourras tout mettre tes effets pharmaceutiques et d’hygiènes.

Souvent, l’on me pose la question : « Suzie, comment fais-tu pour compacter ta valise au maximum tout en t’assurant que tes vêtements ne soient pas froissés rendu à destination? » En fait, d’abord, je choisis mes tenues deux en un, c’est-à-dire des tenues qui me permettront de me sentir décontractée durant la journée et un peu plus chic durant la soirée. Souvent, il ne suffit que d’un accessoire et le style est complètement différent. Afin d’éviter qu’ils se froissent, je roule soigneusement les robes et je m’assure que la totalité de l’espace de ma valise est occupée de telle sorte qu’elles ne puissent pas bouger durant le vol. Lorsque j’achète un forfait sud, je sais que je passerai la majorité de ma journée en maillot, c’est pourquoi, au lieu d’apporter 7-8 tenues, je n’en apporte que 4 ou 5. Je profite de cette économie d’espace pour y apporter une deuxième paire de scandales confortables parce que durant mon premier voyage, je n’en avais apporté qu’une seule paire et que je me le suis fait volé lors de la 3e journée. Une paire de « gougounes », ça coûte la la peau des fesses dans le Sud!

Lorsque j’organise un forfait pour le Sud pour un client, on me pose aussi cette question : « 'Suzie, qu’est-ce que je dois absolument apporter dans ma valise afin de m’assurer de ne pas être pris au dépourvu? » Bien qu’il existe plusieurs réponses à cette question, moi lorsque je pars dans le sud, j’apporte toujours des barres de protéines au cas où la nourriture ne serait pas à mon goût ainsi qu’un adaptateur 220 volts. Selon moi, se sont deux « impératifs » que tous les voyageurs devraient avoir dans leur valise.

Et qu’en est-il du choix de la valise promptement dit? Pour ma part, j’adore la valise à roulettes colorée. Ça m’évite de transporter tout sur mon dos durant plusieurs heures tout en m’assurant un certain confort au niveau de mon corps physique. J’insiste sur le mot coloré parce que selon moi, il n’y a rien de plus désagréable que d’attendre devant un tourniquet à bagages et de se poser la question lesquelles des valises noires nous appartiennent. C’est pourquoi, si tu désires voyager avec une valise noire, je te suggère de mettre un peu de couleurs dessus avant ton départ! Un ruban de couleurs ou la plus laide cravate de monsieur fera l’affaire!


ARRIVÉE À L'AÉROPORT :

Afin de s’assurer de vivre une expérience agréable à l’aéroport, il est nécessaire d’arriver au moins 3 heures avant le départ de ton avion. Le tout te permettra de vivre en toute tranquillité toutes les étapes qui te mèneront dans l’avion. Soit dit en passant, n’oublie pas de vérifier avant de partir si ton vol a du retard parce qu’arrivée 6 heures à l’avance, ce n’est pas reposant pour autant! Maintenant, avec l’application mobile, connaître les retards de son vol, c’est un jeu d’enfants!

Une fois arrivée à bon port, tu devras commencer l’aventure par l’enregistrement de tes bagages. Deux s’options s’offrent à toi afin d’enregistrer tes bagages. Faire la longue file d’attente ou payer un petit extra lors de la réservation de ton vol afin d’avoir un accès VIP pour pouvoir enregistrer tes valises plus rapidement. Si ce n’est déjà fait, l’on te demandera de choisir ton siège. Un choix qui nécessite une attention particulière si tu désires être près du hublot ou au contraire près de l’allée centrale ou si tu désires être assis avec ton compagnon de voyage ou encore au centre de l’avion.

Une fois cette étape effectuée, si tu as un petit creux, je te suggère de prendre une collation que tu auras apportée de la maison avant de traverser les douanes. Cette délicate attention te fera économiser beaucoup d’argents parce qu’une fois que tu auras traversé les douanes, ça coûte les yeux de la tête!

Maintenant, le ventre plein, tu peux traverser la zone de sécurité là ou t’attendras le douanier ainsi qu’une machine capteur de métal. Pour la majorité des voyageurs cette étape du voyage peut-être stressante même si l’on sait que l’on est une personne honnête et ayant de bonnes valeurs. Afin de réduire ton taux de stress, je te recommande d’enlever à l’avance tout ce qui pourrait sonner lors de ton passage aux douanes, dont ceintures et bijoux. Tu pourras les montrer au douanier ce qui t’évitera de sonner pour rien. En ce qui concerne le matériel électronique, il vaut mieux les sortir de ton bagage à main lors de ta traversée. Reste zen, réponds aux questions avec honnêteté et ait en main tous tes documents importants et tout ira bien!

Lorsque tu auras traversé avec succès la zone de sécurité, je te suggère de faire comme de te trouver une stratégie afin que le temps d’attente te paraisse être de courte durée. L’idée, c’est de trouver une astuce pour que tu te sentes déjà en vacances!

Si tu t’en vas en Amérique du Sud, pourquoi ne tuerais-tu pas le temps en t’amusant à apprendre l’espagnol à l’aide de l’application Babel ou ne regarderais-tu pas sur ton cellulaire des images du pays que tu visiteras? Tout ceci en écoutant de la musique cubaine… Si tu as envie de socialiser un peu, il t’est possible de demander aux vacanciers qui prennent ton vol à quel hôtel ils séjourneront. Qui sait, peut-être trouveras-tu le groupe avec lequel tu t’amuseras au cours des prochains jours… Il m’est arrivé à quelques reprises de partir seule en voyage. Pourtant, je ne suis jamais restée seule durant la totalité du voyage. Le secret, c’est d’oser sortir de sa zone de confort et d’aller vers les gens. Si tu souhaites vivre à l’avance l’émotion que tu ressentiras lorsque tu seras à la plage, tu peux lire quelques pages du livre que tu liras sur le bord de la mer ou te rendre au bar afin de déguster ta boisson voyage préférée!


EN AVION :

Si tu as peur de prendre l’avion, sache que tu es un être humain tout à fait normal. Bien que les statistiques confirment que ce moyen de transport est sécuritaire et que tu as plus de chances de mourir d’un accident de voiture ou à te faire mordre par un requin que de prendre l’avion, ta peur est tout à fait légitime.

Durant le trajet, joue des tours à ton cerveau en visualisant la destination et tous les bienfaits que ce voyage t’apportera dans ta vie. Cette visualisation positive te permettra de te sentir plus zen. L’idée, c’est de te distraire pour éviter de penser aux pires scénarios. N’hésite pas à feuilleter des magazines de voyages qui se trouvent dans l’avion. Toutes ses destinations te feront rêver et te permettront de passer au travers cette épreuve.

Si tu as la nausée ou un mal de tête, parles-en au préalable à ton pharmacien. Ses conseils judicieux te permettront d’y faire face avec plus de facilité. Afin d’éviter de ressentir de l’inconfort au niveau des oreilles, je mâche de la gomme lorsque je suis dans l’avion. Une petite astuce qui fait toute la différence et qui me permet de profiter pleinement de l’expérience.

Lors de l’achat de tes billets, prends le temps de t’informer qu’est-ce qui est inclus dans ton vol. Il se peut que tu aies accès gratuitement à un repas, mais il se peut aussi que cela soit offert comme service à la carte. Dans un tel cas, sache que la majorité des avions n’acceptent pas l’argent comptant. Durant le vol, il y a aussi des possibilités d’acheter des excursions. Personnellement, je préfère les acheter à destination. C’est avant tout une question de choix personnels, mais lors de mon dernier voyage à Cuba, j’ai vu un couple se voir refuser l’accès à une excursion parce que le forfait acheté dans l’avion était en argent canadien et que la conversion en pesos convertibles faisait en sorte qu’il avait une différence entre le coût de l’excursion disponible et l’excursion achetée.


ARRIVÉE À DESTINATION :

Évidemment, la première étape avant de pouvoir profiter pleinement de ton voyage, c’est de traverser les douanes. Si tu ne comprends pas les questions que l’on te pose, n’hésite pas à le dire ou de lui demander de répéter. Derrière l’uniforme se cache un être humain compréhensif qui ne fait que son travail. Plus tu seras transparent et honnête, meilleure sera ton expérience.

Une fois que tu auras récupéré tous tes bagages, il est possible qu’une personne responsable t’attende gentiment avec une affiche à la main. Cette personne de confiance est ta boussole. N’hésite pas à faire appel à lui ou elle. Si tu as fait affaire avec un bon conseiller en voyage, sache que tout a été planifié dans les moindres détails afin de te permettre de jouir de toutes les commodités facilitant la logistique de ton voyage. Ainsi, une voiture de location devrait t’attendre à quelques pas de l’aéroport, tu devrais connaître l’itinéraire afin de te rendre à ton hôtel et de disposer de billets d’autobus ou de train pour te rendre à bon port.

Tout ce qui te reste à présent, c’est de profiter pleinement du moment présent, prendre des photos afin de te souvenir de ses instants mémorables et de te ressourcer!

Bon voyage!

Suzie Champagne

#voyager #partirenvoyage #escapade #étapevoyage

Pour nous joindre:

Réseaux sociaux

Besoin d'une escapade de courte durée:

164 rue Nicole,Saint-Jérôme
 Canada (Qc), J7Y 3T9

514-771-6483

info@escapaderepitbonheur.com

© 2019, Escapade Répit Bonheur.