Votre vœu pour 2020 : Du succès dans tous vos projets !

Par Suzie Champagne


Vous avez fait le bilan de votre année récemment et vous en êtes venus à la conclusion que l’ensemble de vos projets entamés en 2019 n’ont abouti à rien, et ce malgré toutes vos bonnes volontés…

Vous, ou un membre de votre entourage, vous a souhaité lors du Nouvel An du succès dans tous vos projets et cela vous a fait sourire, car vous avez plusieurs rêves à transformer en réalité au cours de l’année…

Vous êtes incapable de mener à terme un de vos projets parce que vous avez trop d’idées ou que vous avez l’impression de vous éparpiller…

Je vous comprends totalement, parce que je suis déjà passée par là ! En effet, ma famille, mes amis et mes collègues de travail m’appellent la FILLE AUX 1001 PROJETS !

Du plus loin que je me souvienne, alors que je n’étais qu’encore une adolescente dont les rêves se multipliaient à l’infini comme les étoiles, à chaque veille du Jour de l’An, après avoir chanté des chansons à répondre et tapé du pied, minuit sonnait et toute la parenté me souhaitait, à tour de rôle, la bonne année ! Comme à l’habitude, voyant que j’étais déjà emballée à l’idée de conquérir le monde, pour me faire plaisir, chacun me souhaitait du succès dans tous mes projets ! Ce simple vœu, répété une centaine de fois, année après année a fait de moi une femme fonceuse et prête à tout pour réaliser mes rêves les plus fous. Quand je dis tout, c’est tout, voire à l’extrême…

Donc, en l’espace de quelques années, à force de comprendre que ma résolution du Nouvel An était toujours du succès dans tous mes projets, je suis devenue, malgré moi, la femme 1001 projets. Non seulement pendant longtemps je naviguais contre vent et marée afin de concrétiser tous les projets qui étaient sur ma To do list, jusqu’à parfois m’en rendre malade, mais en plus, ayant une solide expertise en gestion de projet, je suis devenue la complice des projets de mes clients. Ouf ! Résultat, je travaillais sans relâche, je n’avais plus aucun équilibre de vie et j’avais souvent l’impression de m’éparpiller d’une idée à l’autre.

Il faut bien l’admettre, qu’étant très créatrice de nature, dans ma tête, je pouvais créer une entreprise ou un projet par semaine. Je m’emballais, donc je commençais ce projet avec enthousiasme, puis, quelques jours plus tard, ma tête me donnait la nouvelle idée du siècle, que je commençais également à y consacrer du temps et ainsi de suite… Jusqu’à ce que je réalise que je n’avais que 24 heures dans une journée, que je m’épuise et m’éparpille d’un projet à un autre. Sans compter l’investissement en temps et en argent qui, au final, ne me rapportait rien ou presque...

Peu importe, coûte que coûte, la croyance limitante de me souhaiter chaque nouvelle année du succès dans tous mes projets, même si je savais intuitivement que j’exagérais, c’était plus fort que moi, je me souhaitais ainsi qu’à tous ceux et celles qui me côtoyaient de près, du succès dans tous mes projets, jusqu’au jour où, assise seule devant mon immense sapin de Noël je réalise que j’avais tort sur toute la ligne et que je faisais fausse route…

Ouf ! Dure constatation ! Mon égo en a pris un coup ! Mais voilà les raisons qui me poussent à croire que notre rêve de réussir tous nos projets dans la même année peut rapidement se transformer en cauchemar !


FOCUSER SUR TOUT, C’EST FOCUSER SUR RIEN !

D’abord sachez que quand on se concentre sur plusieurs projets en même temps, on focus sur absolument rien ! En effet, focaliser son énergie sur plusieurs choses en même temps est une source de distraction pour notre cerveau qui finit par ne plus savoir où se diriger. Ainsi, il devient mélangé ce qui, en fin de compte, augmente notre stress au quotidien, car on finit par douter d’être capable d’y arriver. Un moment donné, et malgré toute notre bonne volonté, même si on est une personne très organisée, on finit par s’éparpiller ce qui nous démotive énormément et nous pousse à abandonner. On a l’impression d’être incompétent, la culpabilité s’installe peu à peu et on a le sentiment d’échouer dans tous nos projets.

Or, nous avons tous 24 heures dans une journée, 7 jours dans une semaine et 365 jours dans une année ! Notre cerveau, ayant environ 60 000 pensées par jour, va à la vitesse de l’éclair et nous donne tellement d’idées de génie qu’il me plaît souvent d’en rire en me disant : « Suzie, tu as tellement de projets que tu pourrais vivre jusqu’à 400 ans ! » Même si plusieurs projets nous stimulent, il vaut mieux se concentrer sur un projet à la fois ou, à tout de moins, en avoir un principal et quelques secondaires. Ainsi, au lieu de mettre son énergie dans tous les sens, nous gardons le focus, ce qui nous permet d’avancer, un projet à la fois. Au début, cette manière de penser demande plus d’efforts, mais, au final, vous aurez le sentiment de transformer un rêve à la fois en réalité, ce qui vous motivera énormément à aller de l’avant !


COMBIEN DE MONTAGNES ESCALADEREZ-VOUS CETTE SEMAINE ?

Vous êtes-vous déjà demandé s’il vous était possible de vous préparer à escalader le mont Everest en même temps que vous focaliser sur votre voyage au Kilimandjaro pour escalader cette montagne ? Évidemment, vous savez pertinemment que pour escalader de telles montagnes, cela demande des mois, voire des années de préparation… Avant même d’atteindre un tel sommet, l’entraînement physique, psychologique et émotionnel fera partie de votre routine au quotidien. Et c’est à force de pratiquer à gravir des petites collines régulièrement que vous parviendrez à atteindre un tel niveau de succès.

À mon avis, un projet, c’est comme une montagne. Quand on est en bas et qu’on regarde le sommet, on a l’impression d’avoir une quantité impressionnante de tâches pour y arriver et au moment où on atteint le haut de la montagne et qu’on observe chaque pas parcouru, on se rend compte que pour atteindre notre résultat, cela nous a demandé du temps, de la motivation et un échauffement au quotidien.

De plus, si chaque projet est une montagne à escalader en prévision d’atteindre le sommet de la réussite, comment est-il possible de gravir plusieurs projets en même temps alors qu’il nous est impossible de focaliser sur le Kilimandjaro alors que nous nous préparons pour le mont Everest ? Se poser la question, c’est y répondre… C’est pourquoi, je vous suggère au lieu de vous souhaiter du succès dans tous vos projets, de choisir lequel d’entre tous vous aimeriez prioriser et ainsi de suite…

Enfin, sachez que la réalisation de chaque projet comporte plusieurs étapes et que chacune d’elle est une petite colline à escalader. Pour sa part, chaque petite tâche, même celles qui nous aiment le moins, est un pas dans la bonne direction. Ainsi, tout comme l’athlète qui se prépare pour atteindre le mont Everest, grâce à la constance, la rigueur et la persévérance, vous parviendrez à surmonter les obstacles, vous relever de l’échec et vous motiver à poursuivre les objectifs que vous vous êtes fixés. Un pas à la fois, une petite colline à la fois, vous serez fier d’atteindre éventuellement le sommet !

Par exemple, si votre projet est d’adopter une meilleure alimentation, vous pouvez commencer par couper un aliment à la fois et le remplacer par un aliment plus sain. Ainsi, au lieu que le changement soit trop drastique, vous y arriverez un petit pas à la fois.


LA BONNE NOUVELLE ! UN PROJET A UN DÉBUT ET UNE FIN !

La bonne nouvelle dans toute cette histoire, c’est que même si vous décidez d’y aller un pas à la fois, donc de prioriser un projet après l’autre, c’est que n’importe quel projet a un début et une fin. En effet, ayant 52 semaines dans une année, si vous êtes organisés et que vous vous élevez un pas à la fois, dans une seule année, il est possible de gravir plusieurs montagnes.

Par exemple, une majorité d’entrepreneurs se fixent des objectifs en début d’année et choisissent de concrétiser un projet maximum par trimestre. Le fait d’avoir une vue d’ensemble dès le départ permet de bien organiser leur échéancier, par la suite, ils se concentrent sur l’étape qui s’en vient.

D’ailleurs, pour un projet réussi, je vous suggère d’y aller étape par étape. Dans un premier temps, pour ressentir pleinement le résultat final, je vous invite à ressentir, à l’aide de vos 5 sens, le moment ultime ou vous aurez atteint votre objectif. Pour ce faire, vous pouvez même fixer une date butoir réaliste à votre projet. Une fois que vous aurez cette vision globale du but à atteindre, vous pouvez établir un échéancier en déterminant les différentes étapes, ainsi que les dates butoirs pour chacune, à suivre. En procédant ainsi, vous aurez une vue d’ensemble, mais également, vous saurez sur quel pas mettre vos énergies au quotidien. Ainsi, au lieu d’avoir l’impression d’avoir une montagne de tâches à exécuter, vous saurez exactement quoi faire pour mettre votre projet à terme.


DEUX CONSEILS QUI VALENT SON PESANT D’OR :

Il y a deux manières d’atteindre le sommet de votre montagne du succès, soit vous prenez l’escalier ou l’ascenseur. Quand vous prenez l’ascenseur, vous arrivez au sommet plus rapidement, mais ayant réussi trop vite, vous êtes en haut épuisé, donc, incapable de savourer pleinement votre victoire. Par contre, si vous prenez l’escalier du succès, vous y allez une étape à la fois, vous vous relevez de l’échec, vous travaillez votre résilience et votre patience, tout en retrouvant la motivation nécessaire pour persévérer. Le trajet est beaucoup plus long, mais comme ce n’est pas « la destination qui compte, mais le voyage », vous savourez pleinement chaque étape du projet et rendue en haut, vous être fiers de votre succès. Tout comme le marathonien après une course, vous savez que vous avez travaillé fort pour vous rendre, mais vous avez la tête haute !

De plus, en prenant l’escalier du succès, contrairement à l’ascenseur, vous ne négligez pas les gens qui vous entourent ni votre équilibre de vie. Au sommet, au lieu d’être seul, vous êtes entouré de ceux que vous chérissez le plus au monde.

Enfin, n’oubliez jamais que « seul on va plus vite, mais qu’ensemble on va plus loin ». C’est en équipe, avec les forces de chacun, qu’on finit par escalader des montagnes. Bref, pour 2020, au lieu de vous souhaiter du succès dans tous vos projets, je vous souhaite du succès dans le projet qui vous tient le plus à cœur et de savourer chaque petite victoire avec les gens que vous aimez. Comme vous l’avez constaté, de prime abord, la nuance peut paraître petite, mais elle est tellement grande.

Au plaisir d’échanger de nouveau,

Cordialement,

Suzie Champagne,

Complice des auteurs et fondatrice d’Escapade Répit Bonheur.

Pour nous joindre:

Réseaux sociaux

Besoin d'une escapade de courte durée:

164 rue Nicole,Saint-Jérôme
 Canada (Qc), J7Y 3T9

514-771-6483

info@escapaderepitbonheur.com

© 2019, Escapade Répit Bonheur.